Nourrir les oiseaux en hiver

L'hiver est une période critique pour les oiseaux. Plus que le froid, c’est la faim qui représente une menace. En effet, pour affronter les rigueurs de l'hiver, ils ont besoin de davantage de nourriture, carburant nécessaire pour conserver la chaleur de leur corps. Le gel et la neige n’arrangent pas leurs recherches.


De plus, leurs ressources alimentaires "naturelles" (graines laissées sur pied dans les cultures, baies dans les arbustes...) ont tendance à diminuer à cause des pratiques agricoles intensives (arrachage des haies, labours...) et de la gestion des espaces verts devenus « propres » et donc stériles pour toute forme de vie.

 

Pour nourrir les oiseaux, certaines règles sont à respecter :

 

Quand nourrir les oiseaux ?

Le nourrissage est conseillé seulement durant la mauvaise saison, en période de froid ou de pluie prolongé. Il est déconseillé de nourrir les oiseaux au printemps et en été car beaucoup d'entre eux deviennent insectivores à cette saison et cela peut créer une relation de dépendance vis-à-vis des jeunes oiseaux de l'année qui doivent apprendre à se nourrir par eux-mêmes. Globalement, le nourrissage peut être pratiqué de la mi-novembre à fin mars.

 

Verdier d'Europe (S. Guitton)

 

Attention à l’hygiène !

Le nourrissage engendre des rassemblements d'oiseaux parfois conséquents. Afin d'éviter la propagation de maladies chez les oiseaux, il est conseillé de disperser vos mangeoires et de les nettoyer régulièrement pour retirer les fientes et les vieux aliments. Evitez de mettre trop de nourriture en même temps, distribuez-là au fur et à mesure pour éviter qu'elle ne pourrisse.

 

Eviter les prédateurs :

Les mangeoires doivent être fixées solidement à un support ou suspendues hors de portée des chats. Si vous disposez la nourriture au sol, éloignez-la des buissons où ils peuvent se cacher.

 

L'Accenteur mouchet se nourrit au sol (S. Guitton)

Et l’eau ?

Un point d’eau dans votre jardin sera apprécié été comme hiver. Lors des périodes de gel, il est très difficile pour les oiseaux de trouver où s'abreuver. En cas de gel, cassez régulièrement la glace et versez de l'eau chaude. Pensez également à nettoyer régulièrement les abreuvoirs.

 

Les meilleurs aliments :

  • Mélanges de graines : le mélange optimal étant composé d'1/3 de tournesol noir, de cacahuètes et de maïs concassé ;
  • Pain de graisse végétale simple ;
  • Pain de graisse végétale mélangé avec des graines, fruits rouges ou insectes ;
  • Graines de tournesol (non grillées et non salées), si possible non striées, les graines noires sont meilleures et plus riches en lipides ;
  • Cacahuètes (non grillées et non salées) ;
  • Amandes, noix, noisettes et maïs concassés (non grillées et non salées) ;
  • Petites graines de millet ou d'avoine ;
  • Fruits décomposés (pomme, poire flétrie, raisin).

Privilégiez plutôt les graisses d'origine végétale.

Attention, ne donnez jamais de lait aux oiseaux : ils ne peuvent pas le digérer et celui-ci peut être responsable de troubles digestifs mortels. C’est valable également pour les hérissons !

Les mélanges de graines très bon marché composés de pois, de lentilles et de riz doivent aussi être évités ainsi que les biscuits pour animaux domestiques et la mie de pain.

 

 

Aménager son jardin pour laisser faire la nature :

Une partie de votre jardin laissé en jachère peut offrir des graines et des insectes aux oiseaux. Vous pouvez y planter des tournesols, des cardères, ou un mélange spécial jachère très appréciés par les chardonnerets et autres fringiles (Pinsons, Verdiers...). Les haies vives sont également sources de nourriture et d’abris. Les baies de Cornouiller, de Fusain, d’Eglantier, d’Aubépine, de Lierre... sont appréciées des oiseaux à l’automne. Ces milieux profiteront également aux insectes auxiliaires de culture (Carabes, Coccinelles, Abeilles...).

 

Chardonneret élégant (C. Rousselle)

 

Apprendre à observer :

Le nourrissage est aussi l'occasion d'observer des espèces qui, le reste de l'année, ne s'approchent pas des maisons ou sont discrètes (grives, accenteurs, grobecs casse-noyaux...) et les hivernants (Tarins des aulnes, Pinson du nord...). Apprenez à reconnaître les oiseaux et à observer leur comportement. Les mésanges sont des acrobates pouvant manger dans des silos suspendus, les moineaux préfèrent les plates-formes ou le sol... Vous pouvez varier les mangeoires pour attirer différentes espèces.

Vous pouvez également participer au comptage des oiseaux des jardins.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur  le site de la LPO et sur Ornithomédia.

 

Bonnes observations !

 

En couverture : Etourneau sansonnet (C. Rousselle)

 


  • ANN
  • 01/12/2016

Calendrier

« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Galerie photos (4)

Météo

Vendredi

min. 14 °

max. 27 °

Partiellement nuageux

Samedi

min. 13 °

max. 26 °

Risque d'orage

Dimanche

min. 14 °

max. 23 °

Nuageux