Râle des genêts

Un oiseau discret

Le Râle des genêts doit son nom au cri de parade du mâle, raclement guttural caractéristique « crex, crex », répété sans cesse, surtout la nuit. Le Râle des genêts occupe essentiellement les prairies de fauche des vallées alluviales. La femelle pond 7 à 12 œufs dans un nid posé au sol, les poussins éclosent 16 à 19 jours plus tard et sont volants au bout de 30 à 35 jours. Migrateur, il fréquente la Bassée auboise d’avril à septembre. L’espèce est protégée au niveau national.

 

Une espèce très menacée :

Durant les 50 dernières années, la population mondiale aurait souffert d’une perte de plus de 50% de ses effectifs. En France, les effectifs de Râle des genets ont chutés de 71 % entre 1983 et 2006.

 

 

Plusieurs causes peuvent être avancées :

  • Perte et dégradation des habitats de reproduction :

La principale cause de disparition du Râle des genêts en France est la disparition des prairies humides des vallées alluviales souvent converties en cultures ou en peupleraies. Le développement de l’activité d’extraction de granulat est également un facteur de disparition des habitats de reproduction à Râle des genêts. Plus de 50% des prairies humides françaises ont disparues depuis les années 60 ! De plus, le drainage, la régulation des crues et la fertilisation banalisent la flore réduisant ainsi les capacités d’accueil pour la faune.

  • Modification des techniques de fauche :

La mécanisation des fauches, leur précocité et l’augmentation croissante de la vitesse de fauche, sont à l’origine d’une mortalité de plus en plus importante durant la fenaison. On estime que les fauches classiques lorsqu’elles ne détruisent pas les pontes, tuent plus de la moitié des jeunes. De plus, ne quittant pas sa nichée, la femelle est aussi souvent victime des fauches lors de l’incubation, voire même quand elle est accompagnée de poussins.

 

Protéger le Râle des genets :

La protection de l’espèce passe tout d’abord par la protection de son habitat : les prairies inondables. Les mesures de conservation permettant un maintien des prairies alluviales et leur gestion adaptée, sont basées essentiellement sur le dispositif des mesures agri-environnementales (MAE). Les cahiers des charges des contrats relatifs au maintien et la gestion des prairies de fauche comportent des mesures spécifiques à la protection du râle comme la fauche tardive ou la diminution des fertilisants.

Utiliser des techniques de fauche adaptées en fauchant du centre vers l’extérieur (type sympa) pour permettre à la faune de fuir, limiter la vitesse de fauche ou encore laisser une bande refuge non fauchée sont des mesures qui permettent de diminuer la mortalité.

Dans les prairies ou le râle a été recensé, un suivi des fauches peut être réalisé en association avec les agriculteurs.

Maintien d’une bande refuge (Pierre Miguet)

En Bassée :

L’Association Nature du Nogentais (ANN) s’est vu confier la réalisation d’un recensement pluriannuel du Râle des genêts le long de la Vallée de la Seine par la LPO de Champagne-Ardenne (LPO CA), sous la coordination de la DREAL Champagne-Ardenne Cette action entre dans le cadre de l’application des Orientations Régionales de Gestion de la Faune sauvage et d’amélioration de la qualité de ses Habitats (ORGFH).

Les comptages effectués en bassée auboise  depuis 2002 montrent une moyenne annuelle de 6 à 7 couples de râles. 

Dans l’Aube, la protection du Râle des genêts passe par la mise en place de Mesures Agri Environnementales Territorialisées (MAET) en partenariat avec la Chambre d’agriculture de l’Aube. Les contacts développés avec les exploitants agricoles du territoire lors de la mise en place des MAET offre l’opportunité de les sensibiliser en particulier sur les dates et les méthodes de fauche adaptées au maintien du râle des genêts.

 

Evénements

Calendrier

« Septembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Galerie photos (4)

Météo

Mardi

min. 9 °

max. 19 °

Risque de pluie

Mercredi

min. 13 °

max. 22 °

Brouillard

Jeudi

min. 11 °

max. 22 °

Risque de pluie